Massages : accueillir le masque ?

17 novembre 2020 | Dans l'air du temps, Vie de la marque

Le masque s’installe pour une durée encore inconnue… C’est ainsi !

Pour nous tous, le premier souhait est qu’il reparte le plus vite possible.

Pour certains il est perçu comme l’ennemi de nos libertés.

En attendant son départ, devons-nous le rejeter, le supporter ou même l’accueillir ?

Il n’y a pas plus de réponse unique que de vérité absolue.

Chacun répond selon ses convictions.

Nous avons les nôtres et souhaitons les partager avec vous.

D’abord, ressourçons-nous.

Beaucoup de penseurs ou maîtres spirituels, d’Orient et d’Occident, nous ont donné les clés.

Prenons juste un exemple, celui du « Bouddhisme Vajrayāna », mieux connu sous le nom de « Véhicule du diamant ».

Ses pratiquants accueillent les problèmes comme des enseignements, des moyens pour apprendre sur nous-même, des opportunités pour nous développer et pour renforcer la force et la sagesse.

Ensuite et plus simplement, nous avons notre propre conviction.

Nous pensons très fort qu’il est important et rassurant de rester convaincu que nos besoins vitaux pour l’épanouissement de nos consciences affectives, corporelles, mentales et spirituelles ne peuvent en rien être rendus inaccessibles à cause d’un simple morceau de tissus posé sur nos visages. Qui pourrait se résigner en acceptant l’idée que nos pensées, nos énergies, nos sensibilités et nos méditations ne sont pas les plus forts !

Alors …

Tant que le masque est là, accueillons-le et utilisons le pour nous grandir…

Puis, quand le moment sera venu, nous pourrons accueillir son départ … avec un immense bonheur !

C’est dans cet esprit que nous avons adopté cette image simple et assez sereine.

… Mais juste comme un « mandala de l’éphémère » …